19761800_136330576946997_4499406236051046400_nAutant vous dire que j’ai commencé une préparation pour les concours d’entrée en IFSI avec beaucoup beaucoup de questions en tête … Mais comment vais-je faire toute seule ? Sans prépa couteuse ? Sans un coach anti-flemmardise ? Mais comment ? 0_o
Bon autant vous dire que Google m’a grandement aidé, et surtout le site http://infirmiers.com et son forum très rassurant. On y apprend notamment, que nous n’avons pas besoin de faire une prépa auprès d’un organisme privé pour réussir ses écrits.

Tout d’abord, je me suis informée sur les modalités d’examens puis l’inscription et j’ai commencé à m’organiser dès le mois d’octobre 2016.

Concours IFSI ? Kécéça ?

Le concours se divise en deux étapes : écrit et oral. Ensuite, l’écrit se divise lui aussi en deux parties, les tests psychotechniques (note sur 20) et une partie rédaction (note sur 20) avec trois questions qui traitent sur la culture générale sanitaire et sociale. Ces deux parties sont notées sur 20, une note inférieure à 8 sur 20 est éliminatoire.
Enfin, si on réussit l’écrit avec une moyenne de 20 ou plus sur 40, on accède à la seconde étape.
Donc l’oral se divise lui aussi en deux parties : l’exposé sur un thème sanitaire et sociale et une partie entretien qui traite des motivations du candidat. L’oral dure en tout 30 minutes avec 10 minutes de préparation. Il est noté sur 20 et une note inférieure à 10 est éliminatoire. (On traitera l’oral dans un autre article) 😀

Ma préparation a été très simple. J’ai opté pour deux livres de préparation, un avec TP (Tests psychotechniques) et CG (culture générale), un second livre avec des cours de mathématiques et des petits exercices.

1) Des fiches tu feras

Durant le mois d’octobre, j’ai rédigé des fiches de révisions sur tous les sujets sanitaires et sociaux, une quarantaine environ que j’utiliserai plus tard. J’ai aussi fait des fiches méthodologiques sur comment répondre à une question de synthèse, de commentaire et d’argumentaire … les fameuses trois questions du concours.

2) Des maths tu boufferas

Dès le mois de novembre, j’ai entamé les révisions des mathématiques depuis le collège. J’ai donc revu tout ce qui touche au calculs, les conversions diverses et variés, le pourcentage, le produit en croix, équation avec inconnu … Il faut savoir qu’il y a énormément de petits problèmes à résoudre rapidement lors de l’écrit donc il faut être très armés.

3) L’entraînement tu enchaineras

Bon la partie la plus importante ! Je me suis familiarisée avec les différents exercices de TP. Il faut savoir qu’il y en a un bon paquet et que certains se déclinent de différentes manières. Je me suis donnée la mission d’en connaître un maximum pour ne pas avoir de surprises. Autant vous avouer que je suis quand même tombée sur des exos complètement incompréhensibles le jour du concours. Après il y a des incontournables comme les masterminds, les logigrammes ou les plateaux infirmiers. Il n’y a pas de miracle … il faut faire tous les jours des exercices pour capter un automatisme et gagner en endurance. Il faut résoudre le maximum d’exercices en peu de temps et bien sûr avec le plus de réponses positives.
J’ai utilisé mes deux livres mais aussi des sites qui m’ont permis de m’entrainer tous les jours avec différents exercices comme ce site spécial logigramme. Le site qui m’a le plus aidé reste ce site avec de la CG et des TP.

Pour plus d’informations, je vous laisse me contacter par commentaire ou en privé. 😉

Publicités

– L’Histoire d’une préparation –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s